Gin


Le Gin est une eau de vie de grain d'origine hollandaise titrant généralement environ 40º.
Cet alcool à base de céréales (orge malté, blé, seigle, parfois avoine) aromatisée à l'aide de baies de genévrier est fabriqué surtout en Angleterre, en Hollande ou aux USA.



Origines


Le Gin a été inventé en 1550 sous le nom de Genever, par le médecin Franciscus Sylvius aux Pays bas.
Cet alcool était initialement une boisson médicinale à laquelle on a ajouté des baies de genièvre, connues pour soulager les maladies des reins, dans le but de guérir le lumbago.
Le Gin titrait alors environ 40º, ce qui était moins que les autres alcools de grains de l'époque.

Vers le milieu du XVIIIeme siècle, le Gin se répand internationalement grâce
à la puissance exportatrice de la Hollande qui avait la plus grande flotte de bateaux de commerce.
L' Angleterre devient rapidement une destination principale de cet alcool (depuis 1575), si bien que la consommation de Gin en Angleterre passa de 1 893 000 litres par an en 1690 à 22 710 000 litres en 1729 !

En 1736, la production du Gin est nettement ralentie suite à l'augmentation des taxes et les restrictions sur la vente. C'est en 1742 que cette loi restrictive est abolie, suite à des émeutes et un marché noir grandissant.
Dans ces années la consommation annuelle de Gin a atteint les 20 millions de gallons.

Au début du XIXeme siècle, le Gin, plus noble, change de goût, ses arômes s'atténuent et il devient moins sucré et plus sec.



Fabrication


Le Gin est une eau de vie à base de céréales. En effet, il résulte généralement de l'aromatisation, principalement à base de baie de genévrier, d'une eau-de-vie de grain. Il s'agit de donner du goût à un alcool neutre.

La fabrication du Gin commence par la fermentation d'une céréale (orge, seigle et maïs).
L'orge est plongé dans une grande cuve pour une germination de 7 jours : le grain développe une enzyme, la diastase, qui transforme la fécule en sucre de malt.
Les grains sont triés pour ne garder que la qualité supérieure puis séché pendant environ 10 heures au feu à charbon. On obtient ainsi le malt d'orge.
Le malt d'orge, le maïs et le seigle subissent alors la fermentation pour obtenir les levures et l'alcool.

À ce stade, le Gin britannique, subit une rectification importante afin de lui enlever ses caractéristiques aromatiques. On obtient alors un alcool très pur et sans goût majeur.
Le Gin hollandais, lui, ne subit aucune rectification.
La différence majeure entre Gin britannique et le Gin hollandais est donc le goût particulier du malt présent dans le Gin hollandais. On le consomme généralement seul ou sur glace.

Les levures sont retirées et la pâte qui reste est soumise à trois distillations différentes en général.
Le London Dry Gin, le Gin le plus connu, est issu d'une double distillation.

La distillation se fait en présence de différents aromates, principalement le genièvre, mais aussi la coriandre, des agrumes, de l'angélique, etc... selon les Gins (les techniques d'ajout varient selon les distillateurs).


Le goût du Gin peut être altéré suivant les produits utilisés, notamment la qualité des baies de genévriers.



Les différents types de Gins


On trouve essentiellement deux types de Gins.
le Gin britannique :
Bombay's Sapphire, Beefeater, Gordon's, London Hill, Old Lady's, Booth's, Gibson's

Le Gin hollandais :
Bols, De Kuyper, Genever, Schiedam


La différence majeure entre Gin britannique est le Gin hollandais est donc le goût particulier du malt présent dans le Gin hollandais.

On retrouve aussi quelques Gins différents n'appartenant pas au Dry Gin ou au genièvre. Les principaux sont le Old Tom, un Gin sucré par un ajout direct de sucre, le Plymouth Gin, un Gin se situant entre le Dry Gin et le Gin hollandais et enfin le Yellow Gin, un Gin ayant vieillit en fût, ce qui lui donne une teinte dorée. En effet, la plupart des autres Gins n'ont pas besoin de vieillir.




Cocktails à base de Gin


À cause de son goût très sec, le Gin est rarement consommé seul. Il s'accompagne souvent d'un Tonic et d'un peu de citron, mais il entre également dans la composition de nombreux cocktails, dont voici quelques uns :
Gin Tonic : 4cl de Gin, Tonic
Gin Fizz : 4cl de jus de citron, 2cl de sirop de canne, 12cl d'eau gazeuse, 6cl de Gin
Gin Sling : 1,5cl de liqueur de cerise, eau gazeuse, 4,5cl de Gin

Jasmine : 3cl de Gin, 2cl de triple sec, 1cl de Campari, 2cl de jus de citron
Water Lily : 3cl de Gin, 2cl de triple sec, 2cl de crème de violette, 2cl de jus de citron
Society : 4cl de Gin, 2cl de martini blanc, 1cl de grenadine